HomeHome  FAQFAQ  RegisterRegister  SearchSearch  Log inLog in  

Share | 
 

 L'actualité DVD du cinéma fantastique

Go down 
Go to page : Previous  1, 2
AuthorMessage
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   3/17/2007, 01:52

Pour ce même mois de juin, j'ai aussi repéré le documentaire Creatures Feature Collection qui sort chez Koch.

Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
Blame!
Brotherman Junkie
Brotherman Junkie


Number of posts : 96
Registration date : 2006-06-16

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   4/15/2007, 21:53

Pour surfer sur la sortie des deux films de Rodriguez et de Tarantino, une collection "Grindhouse" va sortir en Juillet:

Back to top Go down
Blame!
Brotherman Junkie
Brotherman Junkie


Number of posts : 96
Registration date : 2006-06-16

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   4/21/2007, 18:21

Sortie d'un autre Aldo Lado "Je suis vivant" le 14 Mai.

Back to top Go down
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   7/4/2007, 07:30

Ca va bien bouger autour d'Halloween 2007 : chez MGM on annonçait déjà le retour des Midnight Movies (avec le délirant Food Of The Goods aka Soudain Les Monstres), Fox nous gratifiera également de quelques DVD inédits à sortir le 11 septembre (incluant un coffret collector fifties The Fly et le blaxploitation House on Skull Mountain) et Universal éditera 2 superbes coffrets horreur et SF (incluant le très bon film de dinosaures The Land Unknown aka L'Oasis Des Tempêtes). Ajoutons à tout celà une édition spéciale du sympathique Robinson Crusoe On Mars (annoncé chez Critérion).

DVD Drive-In wrote:
Universal will be releasing two exciting DVD box sets in time for Halloween as “Best Buy” Store exclusives. A “Horror Collection” set will include MAN-MADE MONSTER, HORROR ISLAND, CAPTIVE WILD WOMAN, NIGHT MONSTER and THE BLACK CAT (1941). A second “Sci-Fi Collection” set will include DR. CYCLOPS, THE DEADLY MANTIS, THE LAND UNKNOWN, THE LEECH WOMAN and CULT OF THE COBRA.

MGM (as distributed by Fox) has finally announced a batch of Midnite Movies double features for release on September 11. These will include: RETURN OF DRACULA/THE VAMPIRE (John Beal) (new hi-def transfers), THE BEAST WITH A MILLION EYES/PHANTOM FROM 10,000 LEAGUES (new hi-def transfer for PHANTOM), PHARAOH'S CURSE/CURSE OF THE FACELESS MAN, THE BEAST WITHIN/THE BAT PEOPLE, KONGA/YONGARY, MONSTER FROM THE DEEP. One the same date, MGM will release Roger Corman and Vincent Price box sets of previously released titles. As mentioned earlier, MGM will also release single Midnite Movies of WITCHFINDER GENERAL and FOOD OF THE GODS.

We just got word that Fox has a slew of classic horror DVDs which will be released on September 11 as part of their Halloween promotion. These include double feature sets of TALES FROM THE CRYPT (1972)/VAULT OF HORROR (1973), CHOSEN SURVIVORS/THE EARTH DIES SCREAMING (directed by Terence Fisher), DEVILS OF DARKNESS/WITCHCRAFT (1964, starring Lon Chaney Jr.), BLUEPRINT FOR MURDER/MAN IN THE ATTIC, GORILLA AT LARGE/MYSTERY AT MONSTER ISLAND, THE HOUSE ON SKULL MOUNTAIN/THE MEPHISTO WALTZ, and THE FLY CLASSIC COLLECTION (SRP $39.99) which will feature re-releases of the original THE FLY and RETURN OF THE FLY, as well as the home video premiere of CURSE OF THE FLY. Fox will be releasing a special edition of Irwin Allen’s THE LOST WORLD on the same date of 9/11.
Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
Blame!
Brotherman Junkie
Brotherman Junkie


Number of posts : 96
Registration date : 2006-06-16

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   8/13/2007, 15:35

The burning et scrarecrows vont enfin sortir:






Un gros comeback des midnite movies qui arrive en septembre:
















Un box Vincent Price regroupant des anciennes et nouvelles sorties:







Un box Roger Corman regroupant aussi les sorties mgm:





Back to top Go down
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   8/13/2007, 16:01

Quand MGM se réveille ça fait mal... Je suis loin d'avoir tout vu, mais je peux confirmer qu'il y a quand même quelques gros navets dans le lot... héhé

Par contre, ils sont bien casse burnes, de mettre des DVD inédits, uniquement valables dans des coffrets où on a déjà acheté certains titres. C'est un peu prendre le fan de cinéma bis pour une vache à lait...

Meuhhh !!! viking
Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
Blame!
Brotherman Junkie
Brotherman Junkie


Number of posts : 96
Registration date : 2006-06-16

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   8/13/2007, 17:19

Foxy Bronx wrote:
Par contre, ils sont bien casse burnes, de mettre des DVD inédits, uniquement valables dans des coffrets où on a déjà acheté certains titres. C'est un peu prendre le fan de cinéma bis pour une vache à lait...

Meuhhh !!! viking

Je suis aussi dans ce cas mais tu remarqueras que MGM avait fait la même chose avec les anciennes sorties, par exemple avec Madhouse sortie qu'en pack.



Par contre, c'est clair et net, j'attends de voir si il y a les sous-titres français et je fais ma razzia. smoke
Back to top Go down
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 17:50



Avec la sortie d'un deuxième coffret consacré à MARIO BAVA, l'éditeur américain Anchor Bay semblait avoir voulu mettre les petits plats dans les grands, mais en y regardant d'un peu plus près, l'évènement annoncé ici se révèle vite être un pétard à demi mouillé. Une mise au point s'impose donc concernant ces deux "Bava Box", et une fois n'est pas coutume, nous nous intéressons ici au côté technique de ces DVD, dont la qualité artistique n'a de toute façon plus aucun secret pour le cinéphile éclairé...
On ne s'étalera pas sur le désign des objets en question, qui à défaut de faire l'unanimité, mais tout celà n'est qu'une affaire de goûts, aura au moins le mérite d'étaler une certaine originalité et une parfaite unité qui annonce si bien la couleur du sujet traité.
Au niveau des bonus, malgré la présence du spécialiste biographe américain, TIM LUCAS et en dépit du témoignage savoureux de l'acteur JOHN SAXON, on peut éventuellement se dire que la matière proposée est peut être un peu light, pour un projet de cette ambition, mais ce qui nous intéressera vraiment ici, c'est la qualité des copies présentées, et c'est bien là que le bas blesse un peu...
Au premier coup d'oeil, gageons que le profane n'y verra que du feu, les 13 films présents sur les deux coffrets alignent tous de superbes couleurs et une image fort respectable. Force est de constater pourtant que les apparences sont un peu trompeuses, certes en comparaison des anciennes éditions sorties chez Image Entertainment, une nette amélioration sur certains titres peut être observée, et si des films comme LES 3 VISAGES DE LA PEUR ou OPERATION PEUR présentent des copies chatoyantes bluffantes qui devraient faire encore illusion un certain temps dans le monde impitoyable de l'édition DVD, en revanche d'autres titres comme BARON BLOOD ou LISA ET LE DIABLE supportent assez mal au niveau des spécificités sonores (absence remarquée de la piste italienne, même si certains arguent de l'intérêt de la piste anglaise) et de la qualité de l'image, la comparaison face aux éditions italiennes de chez Raro.
Est-il besoin de préciser que LE MASQUE DU DEMON, au demeurant très beau sur ce coffret, n'atteint pas la cheville de l'impressionnant double DVD édité par RHV en Italie, et il en va de même pour la qualité de l'image de LA BAIE SANGLANTE comparée aux éditions sorties en France, ou encore pour le léger recadrage de QUATRE FOIS CETTE NUIT face au DVD Nocturno.
Ces deux coffrets, qui offrent, convenons-en, un excellent rapport qualité/prix, s'adressent donc en priorité à tous ceux qui voudraient découvrir à moindre frais, sans être trop regardant sur l'aspect technique, une bonne partie de la filmographie du maestro du cinéma fantastique gothique européen. Quand à l'amateur éclairé, toujours très pointilleux quand on lui parle de la photographie estampillée "Bava's Touch", un véritable dilemme s'offre à lui, et il lui faudra peser le pour et le contre, face à l'utilité d'investir dans des coffrets dont presque la moitié des films souffrent la comparaison avec les meilleures éditions du marché. Un choix cornélien en somme...

Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 17:57



En semblant vouloir profiter d'un certain effet Halloween, à l'instar de nombre de ses confrères américains, l'éditeur asiatique Celestial Pictures, qui s'est spécialisé ces cinq années passées dans les rééditions de la Shaw Brothers, a sorti ces dernières semaines toute une série de films d'horreur. La moitié de ces titres se révèlent être de classiques histoires de fantômes chinois érotiques mâtinées d'ambiances crépusculaires gothiques, mais au nombre de cette sélection, deux titres, qui diffèrent en tous points de la classique épouvante féodale, ont particulièrement retenu notre attention.
Derrière SEEDING OF A GHOST (1983) se cache en fait ce qui aurait du être le troisième et dernier volet de la célèbre (mais un peu trop surestimée) trilogie BLACK MAGIC. Bien plus sanglant que les deux précédents épisodes, ce film de YANG CHUAN est considéré comme l'oeuvre la plus gore de la Shaw. Au même titre qu'un MYSTIC IN BALI, certaines scènes de sorcellerie flirtant ici avec le space opéra new age nécrologique sont à même de laisser n'importe quel amateur de sensations fortes dans un état de total égarement mental. Très typé année 80 dans sa réalisation et sa photographie un peu terne, ce BLACK MAGIC III inavoué, malgré son extrême violence, ses délires graphiques et sa profusion d'hémoglobine, ne réussit malheureusement jamais à atteindre, au niveau du rythme de son intrigue, le degré de qualité des productions fantastiques américaines de la même époque.
Tourné en grande partie en Thaïlande, BEWITCHED (1981) se révèle quand à lui bien plus intéressant sur le fond, et peut être même plus délirant sur la forme que SEEDING OF A GHOST. Derrière un scénario des plus machiavéliques, on ne s'étonne pas de retrouver le très tourmenté réalisateur KUEI CHIH-HUNG, déjà à l'origine d'un des meilleurs films d'horreur de Hong Kong, le conte macabre très cruel GHOST EYES. Avec BEWITCHED, CHIH-HUNG met en scène le plus incroyable des combats entre les forces du mal et du bien, pour nous servir une histoire cauchemardesque, commençant de façon très anodine avec un sordide fait divers, et plongeant au plus profond de l'horreur, dans un univers de magie noire où exorcismes, envoûtements et sortilèges riment avec bouddhisme, culture vaudou et satanisme.
En résumé : deux titres à ne pas mettre entre toutes les mains, mais pour ceux qui s'y risqueront, l'assurance de sortir des sentiers battus est bel et bien garantie.





Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 18:05



Quand GEORGES FRANJU, chantre d'un certain septième art fantastique teinté de lyrisme, et pionnier du film d'horreur romantique à la française (LES YEUX SANS VISAGE), tente de retranscrire la magie du cinéma de son enfance, c'est tout l'univers des sérials de LOUIS FEUILLADE qui ressurgit un demi siècle plus tard sur la pellicule.
Ce nouveau DVD double programme de la prolifique collection des Cahiers Du Cinéma nous invite à redécouvrir l'univers onirique d'un réalisateur bercé par les romans feuilletons et fasciné par les ambiances nocturnes et crépusculaires d'un Paris de tous les mystères.
Avec ce remake de JUDEX (1963), et sa somptueuse photographie en noir et blanc, c'est l'aventure qui surgit au coin du trottoir, filmée sous une forme rétro des plus charmantes, pour un hommage pétillant, jamais désuet. La scène du bal, et celle du final, tourné sur les toits, font ainsi parties de ces grands moments de poésie, dans la carrière finalement peu prolifique d'un réalisateur qui aura vraiment marqué son époque. Ajoutez à celà le plaisir de retrouver un casting d'acteurs des plus crédibles, avec la présence obligée d'EDITH SCOB (LES YEUX SANS VISAGE) et celle plus inattendue de SYLVA KOSCINA, et ce JUDEX s'impose comme une oeuvre essentielle au charme magique, dans la trop courte filmographie de FRANJU.
Je gardais personnellement un moins bon souvenir d'une projection sur grand écran de NUITS ROUGES (1973), et j'appréhendais un peu de redécouvrir en vidéo ce que j'avais considéré être à l'époque un médiocre téléfilm. A ma grande surprise, ce fut un plaisir assez étrange, pour ne pas dire limite pervers, de pouvoir revisionner ce long métrage assez kitsch, remonté à partir d'éléments empruntés à la série TV L'HOMME SANS VISAGE, et parodiant allègrement les vieux feuilletons de FANTOMAS, le cinéma de TOD BROWNING (THE UNHOLY THREE), et l'univers des sérials américains des années 30/40.
Empâté par des acteurs jouant comme des casseroles, une production très typée télévision seventies, et un montage des plus agaçant, noyé sous les fondus au noir, NUITS ROUGES mérite cependant d'être redécouvert pour ce qu'il est, un sympathique petit divertissement populaire, rythmé par une action toujours menée tambour battant. Convenons-en, pour les fans de cinéma bis, un film qui oppose un gang de cagoulards, une fantomette fatale armée d'une dague (GAYLE HUNNICUTT), une secte de templier, un flic bedonnant à la ramasse (incarné par GERT FROBE, le méchant de GOLDFINGER) et un colosse un peu benêt (PATRICK PREJEAN), ne peut de toute façon pas être totalement mauvais...





Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 18:06



Les DVD compilations de bandes annonces consacrées à nos chers films de drive-in courent les rues ces temps-ci, et on ne va pas s'en plaindre. C'est au tour des anglais de chez Nucleus films de s'y coller, avec l'idée de vouloir profiter eux aussi de l'engouement suscité pour le genre, depuis l'effet de mode provoqué par le duo TARANTINO/RODRIGUEZ, avec le binome DEATH PROOF/PLANET TERROR. Mais là où Ban1 Productions et Synapse nous avaient livrés des produits de qualité, avec leur collection 42nd STREET FOREVER remplies de bandes annonces inédites remasterisées pour l'occasion, les britanniques nous resservent un produit qui sent odieusement le réchauffé. On notera que plus des trois quarts des 55 bandes annonces proposées ici proviennent de DVD déjà existants (certaines sources plus rares, mais un peu floues semblent même provenir de VHS NTSC), et on sent bien qu'on a affaire ici à des petits malins un peu opportunistes sur les bords, mais qui pourrait les en blamer. Alors certes, le produit est plutôt soigné sur la forme, toutes les trailers ont été sous titrées, et un bonus sur la culture Grindhouse (présenté par l'actrice EMILY BOOTH) a même été inclus, pour compléter un programme déjà long de deux heures, mais au final, même si les profanes n'y verront eux que du feu, ce disque restera tout de même trop light de par son contenu, pour pouvoir satisfaire les fans de bis les plus chevronnés.
Le DVD contient les bandes annonces suivantes : I Drink Your Blood / I Eat Your Skin, Blood Spattered Bride, Switchblade Sisters, Caged Heat, Eyeball, Deranged, The Big Doll House, Bury Me an Angel, Last House on the Left, The Streetfighter, Ilsa She-Wolf of the SS, Dr. Black and Mr. Hyde, Don't Open the Window, The Human Tornado, Caged Virgins, Ebony Ivory and Jade, Deadly Weapons, Torso, They Call Her One Eye, Death Ship, Master of the Flying Guillotine, They Came from Within, The Thing with Two Heads, I Spit on Your Grave, Sweet Sugar, Girls for Rent, The Toolbox Murders, The Executioner, House of Whipcord, Truck Turner, God Told Me To, Doctor Butcher M.D., Children Shouldn't Play with Dead Things, Night of the Bloody Apes, Blood Sucking Freaks, Ilsa, Harem Keeper of the Oil Sheiks, The Single Girls, The Corpse Grinders, Zombie, Coffy, The Perils of Gwendoline, Legend of the Wolf Woman, Satan's Sadists, Disco Godfather, Let Me Die a Woman, Doll Squad, Secrets of Sweet Sixteen, Cannonball, Autopsy, Fight for Your Life, Love Me Deadly, Wham! Bam! Thank You Spaceman, Shogun Assassin, Three on a Meathook.

Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 18:35



Il faut tirer un grand coup de chapeau à la 20th Century Fox qui vient d'exhumer trois chefs d'oeuvres oubliés du cinéma d'épouvante des années 40. Imaginez un croisement entre l'univers des thrillers toujours très inspirés d'ALFRED HITCHCOCK, et celui du cinéma fantastique envoûtant et crépusculaire de JACQUES TOURNEUR, et vous obtiendrez un cinéma onirique très proche de la dimension dans laquelle évolue l'esthète perfectionniste réalisateur JOHN BRAHM.
Si le très atmosphérique THE UNDYING MONSTER (1942) et son histoire de loup garou égaré sur la lande, rappelle un peu le cinéma fantastique de la même époque produit par l'Universal, THE LODGER (1945) adaptation d'un film d'ALFRED HITCHCOCK revisitant le mythe de Jack l'éventreur, et HANGOVER SQUARE (1945) s'inscrivent quand à eux, au panthéon d'un cinéma noir digne d'un ROBERT SIODMACK. Avec sa très forte présence à l'écran, LAIRD CREGAR, héros maudit de ces deux derniers opus, impose un jeu de scène théâtral et emphatique, préfigurant les rôles qu'incarnera VINCENT PRICE quelques années plus tard. Ce dernier reprendra d'ailleurs à la radio, pour un hommage appuyé, les personnages que Cregar avait personifié avec tant de charisme dans THE LODGER et HANGOVER SQUARE (ces deux émissions de radio sont proposées dans les bonus de cette trilogie DVD).
Ce coffret ravira ainsi tout autant les inconditionnels du film noir des années 40 que les adeptes de l'âge d'or du cinéma fantastique des grands studios hollywoodiens.





Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 18:37



Ban1 Productions, le petit éditeur indépendant qui avait lancé la toute première compilation de bandes annonces 42nd Street (une collection aujourd'hui reprise par Synapse), revient avec un tout nouveau disque proposant une des plus longue sélection de trailers bis vintage jamais couchée sur support DVD; soit un programme de 2h40 qui ravira tout autant les fans de films d'horreur, les férus de blaxploitation (signalons du très rare ici avec HONKY, BLACK ANGELS et SWEET JESUS PREACHERMAN), les amateurs de films de bikers, les collectionneurs de nudies, les drogués de documentaires mondos, et plus généralement, tous les adeptes d'un cinéma d'exploitation où toutes les excentricités semblent permises (warf... Ce DOBERMAN GANG...).
En comparaison avec la collection 42nd Street, les menus de ce DVD Grindhouse Universe frisent certes un peu l'amateurisme, et on notera également que certaines trailers proposées ici sont particulièrement sombres, mais eu égard à la rareté d'un grand nombre de ces films publicitaires (pris directement sur les bobines cinéma), qui sont visibles ici pour la toute première fois en vidéo, voilà bien deux défauts que l'on qualifiera de très mineurs, pour un DVD limité à seulement 1000 exemplaires, qui sera certainement très vite appellé à devenir collector.
Le DVD contient les bandes annonces suivantes : Horror House, Curse Of The Crimson Altar, The Crimson Cult, Night After Night After Night, Camille 2000, Little Mother, Slave Trade In The World Today, Taboos Around The World, Macabro, Pornography In Denmark, Grolsch Beer (2 versions), Female Animal, Tales Of The Deans Wife, The Minx, You All Come, Kama Sutra (2 versions), Sexcapade In Mexico, The Dirty Mind Of Young Sally, The Doberman Gang, Evil In The Deep, The Dog, The Pack, Barracuda, Survive!, Tintorera, Black Angels, Devil Rider, Outlaw Riders, Road Of Death, Mark Of The Vampire/The Mask Of Fu Manchu/Dr Jekyll & Mr Hyde, The Frozen Death/It!, Frankenstein Meets The Space Monster/Curse Of The Voodoo, American Fever, Record City, Peter Stuivesant, Das Lied Der Balalaika, Les Petites Filles Modèles, Sweet Jesus Preacherman, Honky, The Blood Rose, Fright, Superchick, Deep Throat Part II, Little Laura & Big John, The Creeper, Rituals, Teasers Go To Paris, Hots, Cinderella, The Student Story, Commuter Husbands, Sixteen, Invasion Of The Bee Girls, The Town That Dreaded Sundown, The Diamond Mercenaries, Dr Butcher M.D., Emanuelle Françoise, Emanuelle And The Last Cannibals, The Grim Reaper.





Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
foxybronx
Disco Godfather
Disco Godfather
avatar

Number of posts : 1801
Registration date : 2006-01-29

PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   9/7/2008, 19:19



Distribués presque confidentiellement l'année dernière par le circuit des Best Buy, voici revenir par la grande porte un somptueux coffret de 10 films regroupant la fine fleure de la science fiction atomique produite par l'UNIVERSAL dans les années 50. Les cinéphiles les plus acharnés se rappelleront sans doute que la plupart des titres présentés ici avaient déjà fait les beaux jours de la VHS NTSC et du laser disc dans une collection qui avaient marquée les esprits, et c'est donc un plaisir de pouvoir retrouver tous ces films rassemblés aujourd'hui dans un superbe package, et ceci pour un prix relativement raisonnable.
Les films sélectionnés ici sont de qualité inégales et si tous ne présentent pas un intéret majeur, l'ensemble de la sélection se veut malgré tout un solide condensé de ce qui se produisait de plus soigné en matière de séries B fantastiques tournées à la chaîne par les grands studios de l'après seconde guerre mondiale. Tous ces longs métrages, à la réthorique certes un peu routinière, bénéficient donc d'un budget de production correct qui les hisse très largement au dessus d'un bon nombres de nanards de la même époque.



Est-ce utile de le présenter, le joyau du lot se révèle être le mythique et intemporel THE INCREDIBLE SHRINKING MAN de JACK ARNOLD qui allient un scénario astucieux et des effets spéciaux absolument bluffants. Le réalisateur est d'autre part mis à l'honneur avec le très réjouissant TARANTULA (dans lequel on notera la présence d'un CLINT EASTWOOD débutant) et le décevant MONSTER ON THE CAMPUS qui se révèle être du niveau d'une série Z sans grand inspiration. En tant que scénariste, il met également la main à la pâte du très sérieux et très soigné MONOLITH MONSTERS qui reste malheureusement un peu académique malgré un scénario semblant vouloir sortir des sentiers battus.
Au vu du concept "UNIVERSAL 5O'S" affiché par ce coffret DVD, on s'étonne (et se réjouit) de trouver ici le pionnier Dr CYCLOPS, classique de la PARAMOUNT de 1940 (en couleur s'il vous plait !) qui préfigure avec une certaine réussite et un charme naïf ce qui fera le succès de L'HOMME QUI RETRECIT.
THE LAND UNKNOWN, connu chez nous sous le titre plus poétique de L'OASIS DES TEMPETES, n'a pas perdu sa saveur et s'affiche toujours comme une perle kitsch mais savoureusement onirique d'un cinema exotique capable de faire rêver petits et grands.
Avec sa profusion de stock-shots fournis par l'armée américaine, THE DEADLY MANTIS, du toujours très appliqué NATHAN JURAN, souffre d'une mauvaise réputation de film de propagande anti-soviétique. Certains plans crépusculaires et effets spéciaux grand guignols n'en demeurent pas moins impressionnant et méritent donc un revisionnage du film, avec tout le second degré et le recul qui s'impose ici.
Le très délirant et très bricolé THE MOLE PEOPLE, avec le fameux bellâtre de service JOHN AGAR et son patchwork de décors recyclés et de costumes improbables, fit les beaux jours du MYSTERY SCIENCE THEATER. Il demeure aujourd'hui un monument de ringardise très inspiré par l'univers du sérial qui n'engendre vraiment pas la mélancolie...
CULT OF THE COBRA, un mauvais plagiat de LA FELINE, et LEECH WOMAN dont la thématique rappelle un peu SHE, ont le bon goût de flirter avec l'aventure exotique mais s'imposent malheureusement comme les maillons faibles de cette sélection, avec des intrigues trop convenues et des effets spéciaux très limités au service d'historiettes sans véritable suspens.
A défaut de vous faire dresser les cheveux sur la tête, ce coffret vous promet donc 14 heures de fun et d'évasion au pays d'une science-fiction étrange et surannée, un voyage quelque part dans une autre dimension...

Back to top Go down
http://foxybronx.free.fr
Sponsored content




PostSubject: Re: L'actualité DVD du cinéma fantastique   

Back to top Go down
 
L'actualité DVD du cinéma fantastique
Back to top 
Page 2 of 2Go to page : Previous  1, 2
 Similar topics
-
» Cinébank
» Cinéma
» Actualités de la Bundesliga
» Actualité All-musculation de Janvier 2011
» daube ciné

Permissions in this forum:You cannot reply to topics in this forum
 :: BIENVENUE DANS LE DRIVE-IN DU CINEMA BIS :: Demandez le programme !-
Jump to: